Pneumologie ( E.C. )



soin et surveillance des personnes sous assistance respiratoire

la ventilation assistée

principe et but :

- suppleance partielle ou totale de la fonction respiratoire
- assurer une ventilation pulmonaire efficace et donc des echanges gazeux

moyens :

- la ventilation assistée necessite un respirateur, appareil electrique insufflant un melange d'air et d'O² dans les poumons et un interface :
       - sonde d'intubation introduite dans la trachée a travers la bouche ou le nez
       - canule de tracheotomie : tube souple introduit dans la trachée au travers d'une ouverture artificielle
       - masque facial ou nasale qui permet une VNI ( ventilation Non Invasive ), ventilatio intermittente qui evite  l'intubation et ses consequences

principe de fonctionnement du respirateur :

- fonctionne en circuit fermé avec les poumons du patient
- envoi un melange d'air et O² dans les poumons du patient et marque in temps d'arret a l'expiration
- air insuflé : filtré, rechauffé, humidifié,..
- assure tout ou une partie des cycles respiratoires selon des reglages medicaux et les besoins de la personne
- déclanche une alarme pré-réglée en présence de certains problèmes

surveillance cliniques et anomalies a signaler:

- coloration de la peau
- conscience
- désadaptation de la ventilation imposée
- tout ce qui peut aggraver l'etat respiratoire
- bruit
- paramètres

soins d'hygiene et risques a prevenir et depister par l'AS:

si intubation nasale :
- risques de lesions du nez
- alterner les sites de fixation de la sonde sans modifier la longueur externe
- nettoyer l'interieur du nez a l'aide d'une compresse imbibée d'eau
- si rougeur, poser une plaque d'hydrocolloide sous la fixation ( voir avec IDE )
- eviter la traction des tuyaux
si intubation buccale :
- alterner les sites de fixation de la sonde
- eviter la traction des tuyaux
- si rougeur, preferer la fixation en moustache
- si usage de cordellettes, risques de lesions derriere les oreilles
- si rougeur, hydrocoloide avec avis IDE
- morsure de la sonde : repositionnement de la canule de MAYO
si tracheotomie :
- risques de lesions derriere le cou
- soins de bouche rigoureux avec bicarbonate avec avis IDE
- laver la canule de MAYO
- attention au ballonet suffisement gonflé pendant les soins
- attention au deplacement de la canule
- attention extubation ou decanulation accidentelle
- attention coudures et fuites au niveau des tuyaux du repirateur
- attention innondation pulmonaire
- attention au dessechement de la bouche

une personne consciente, intubée-ventilée ne peut pas parler
il faut mettre en place un systeme de communication adaptée.
ANTICIPATION, PROPOSITION, DEMANDE, SIGNALEMENT, CHERCHER A COMPRENDRE, RASSURER,...

quelques notions sur l'entretien des respirateurs :
- nettoyer au quotidien les surfaces des respirateurs
- renouveller au quotidien le materiel d'intubation et les produits dans la chambre.
- se renseigner sur les modalités de desinfection des services ( protocoles)



Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site